Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique

Service de consultation

Vous voulez prendre rendez-vous en ligne avec un spécialiste ? Descendez directement jusqu'à "Notre équipe" et cliquez sur le spécialiste de votre choix.

La chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique s'étend à l'ensemble du corps humain. Elle s'applique à la peau et aux tissus sous-jacents dans des localisations aussi diverses que la face, le cuir chevelu, le cou, le tronc, les seins, la paroi abdominale, la main et les membres. La chirurgie plastique comprend deux secteurs d'activités : la chirurgie reconstructrice et la chirurgie esthétique, les deux aspects étant par essence liés et faisant appel à des techniques similaires.

La chirurgie plastique concerne principalement la peau et les tissus mous de l’organisme. Elle comprend la chirurgie reconstructrice qui permet au patient de retrouver son apparence initiale et la chirurgie esthétique qui permet de gommer les effets de l’âge ou de modifier un détail physique disgracieux.

Qu’est-ce que la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique ?

La chirurgie plastique recouvre les chirurgies reconstructrice et esthétique. Rendue nécessaire historiquement à cause des guerres, à commencer par la Première Guerre mondiale, la chirurgie reconstructrice, prise en charge par la Sécurité sociale, s’emploie à reconstruire et à améliorer l’apparence du corps à la suite d’une malformation congénitale, d’un accident ou encore d’une intervention chirurgicale. Issue de la chirurgie reconstructrice, la chirurgie esthétique, non remboursée par la Sécurité sociale sauf exception, s’adresse à des personnes soucieuses d’embellir, selon leur appréciation, leur aspect physique pour se sentir mieux dans leur peau.

Pourquoi recourir à la chirurgie plastique, reconstructrice ou esthétique ?

La chirurgie reconstructrice a pour vocation de restituer son intégrité au corps et au visage, afin que la personne puisse se reconstruire, physiquement et moralement, après un traumatisme – brûlures, morsures, accidents,... Elle intervient également pour corriger une malformation, comme un bec-de-lièvre chez l’enfant ou une poitrine trop importante. La chirurgie reconstructrice s’attache aussi à reconstruire le corps abîmé par un acte chirurgical, comme la pose d’une prothèse mammaire suite à une ablation du sein (mastectomie). En plein essor dans une société où l’apparence prime, la chirurgie esthétique vise, quant à elle, à restaurer l’estime de soi. Affinement d’une silhouette, liposuccion du ventre ou des jambes, correction du nez (rhinoplastie), lifting, chirurgie intime… : les motifs de recours à la chirurgie esthétique dépendent de chacun.

Notre équipe