Revalidation neurologique

Unité d'hospitalisation

Suite à un accident vasculaire cérébral (AVC), un traumatisme crânien ou d’autres maladies neurologiques évolutives (sclérose en plaques, Parkinson,…)., une revalidation est parfois nécessaire pour permettre une réinsertion familiale, sociale ou professionnelle.

Notre unité de Revalidation neurologique située sur le site Molière-Longchamp peut accueillir 24 patients adultes. L’admission se fait soit après un séjour dans une unité aiguë au sein des hôpitaux Iris Sud ou dans d’autres hôpitaux, soit depuis le domicile.

L’équipe en charge du patient est multidisciplinaire et vise à prévenir ou à réduire les conséquences fonctionnelles, physiques, psychiques, sociales et économiques des déficiences ou handicaps neurologiques.

De plus, les Hôpitaux Iris Sud sont pourvus d’une unité cérébro-vasculaire (Stroke Unit), permettant une prise en charge optimale et rapide des accidents vasculaires cérébraux (AVC) en phase aiguë.

Horaire des visites

Tous les jours de 16h00 à 19h00.

Notre approche

La prise en charge au sein du service de Revalidation neurologique se fait grâce à une prise en charge multidisciplinaire impliquant médecins, infirmières, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, logopèdes, neuropsychologues, assistantes sociales,…

Dans le traitement de pathologies chroniques, telles que la maladie de Parkinson, Alzheimer ou la sclérose en plaque, la relation créée avec le patient et les équipes médicales et paramédicales (kinésithérapeutes, logopèdes, psychologues …) est fondamentale. Cette équipe multidisciplinaire est constamment à accessible aux  patients et maintient un lien régulier avec l’entourage et les médecins généralistes. Des réunions périodiques avec les familles sont d’ailleurs organisées pour les tenir au courant des progrès de leur proche.

Afin de préparer le retour à domicile  ou vers une structure de soins continus adaptée, nous collaborons étroitement avec l’équipe soignante et la famille du patient (médecin traitant, kinésithérapeute ou encore infirmier(ère) à domicile).

Quand la situation le permet, les patients peuvent bénéficier de week-ends thérapeutiques qui consistent à passer une partie de certains week-ends à leurs domiciles, dans le but de constater la faisabilité du retour ainsi que les éventuelles adaptations à réaliser sur place.