Quand faut-il se rendre à l’hôpital ?


En salle de naissance – Route 60 au 5ème étage, accessible 24h/24 depuis l’entrée générale

  • Si vous avez des contractions douloureuses (qui vous empêchent de faire une activité) et régulières toutes les 3-4 minutes depuis plus d’une heure pour un premier enfant et toutes les 5-7 minutes à partir d’un second enfant ;
  • Si vous perdez du liquide amniotique (rupture de la poche des eaux) ;
  • Si vous perdez du sang frais (rouge) ;
  • Et dans toute autre situation, si vous ne vous sentez pas à l’aise (bébé qui bouge beaucoup moins, chute,…).

Si votre travail commence spontanément ou si on a décidé de le déclencher pour raison médicale, montez directement en salle de naissance (Route 60 au 5ème étage, accessible 24h/24 depuis l’entrée générale). Vous serez accueillie par une sage-femme qui dressera le bilan de la situation et en informera le gynécologue de garde ou votre gynécologue si vous êtes suivie en privé.

Aux urgences

Si vous n’avez pas atteint 20 semaines de grossesse, présentez-vous aux urgences.

Fausse alerte ? Nous vous laisserons rentrer chez vous, moyennant quelques conseils.

Pensez à emmener votre feuille de liaison ou votre carnet de grossesse. La sage-femme vous posera des questions sur le déroulement de votre grossesse, vous examinera pour connaître l’avancement du travail et s’assurera que votre bébé se porte bien grâce au monitoring (surveillance des battements du coeur du bébé et des contractions).

Si vous avez des angoisses, si certaines choses ne vous paraissent pas claires, ou si vous avez un projet de naissance spécifique (travail dans l’eau,…) n’hésitez pas à lui en parler.