Actualités: Les Hôpitaux Iris Sud proposent des consultations de gériatrie dans les maisons de repos

Sur demande exclusive du médecin traitant du patient, les Hôpitaux Iris Sud proposent à plusieurs maisons de repos pilotes d’organiser sur leur site propre des consultations de gériatrie. Les résidents concernés peuvent ainsi bénéficier de consultations hospitalières sans se contraindre à des déplacements déstabilisants, complexes et onéreux.

Cette ouverture de l’hôpital « hors les murs » a également pour avantage d’intégrer au mieux la vie quotidienne dans l’avis médical et ainsi l’enrichir. Enfin, cette simplification du contact permet davantage une prise en charge éventuelle, avant la crise qui impose actuellement l’hospitalisation. Les Hôpitaux Iris Sud offrent un accompagnement supplémentaire et complémentaire à la prise en charge du médecin habituel.

Comment se déroule la communication entre le médecin généraliste et le gériatre ?

Habituellement, la consultation de gériatrie se veut uniquement hospitalière. Avec ce nouveau projet, le médecin généraliste qui se pose une question de fond sur la santé d’un de ses patients résidant en maison de repos peut la soumettre à un de nos gériatres sans avoir à imposer à ce patient une organisation complexe de mobilité. Ces consultations seront identiques à celles tenues en milieu hospitalier.

Concrètement, le médecin généraliste relaie auprès de la direction de la maison de repos son souhait et sa demande d’avis. Celle-ci rassemble les demandes et organise le relais auprès des équipes des Hôpitaux Iris Sud. À l’issue de cette consultation, le gériatre propose son analyse et la consigne dans le dossier du patient. Le médecin demandeur est bien entendu libre de l’appliquer ou non. « C’est un moyen de seconder le médecin généraliste sur des questions qu’il se pose et de pratiquer une médecine préventive au lieu d’attendre l’hospitalisation aiguë du patient », explique le Dr Deladrière, Directeur médical des Hôpitaux Iris Sud. En cas de besoin, nos gériatres sont joignables par téléphone.

En phase de démarrage, deux à trois visites, à intervalles de 6 semaines, seront organisées par maison de repos. Les visites seront ensuite planifiées 3 à 4 fois par an.

Le volet administratif sera organisé conjointement par les Hôpitaux Iris Sud et la maison de repos afin de garantir toute transparence. Il n’y aura aucun flux financier direct et les tarifs hospitaliers conventionnés seront respectés. Ainsi, aucuns frais, de déplacement ou autres, ne sont prévus.

Quelles maisons de repos sont concernées ?

À l’heure actuelle, ces consultations de gériatrie sont disponibles dans 3 maisons de repos. Nous avons l’ambition d’étendre cette offre à d’autres maisons de repos.

Résidence Westland (Anderlecht) – Dr. Semlali

Home Vanhellemont (Anderlecht) – Drs. Ghita et Semlali

Résidence les Jardins de Longchamp (Uccle) – Dr. Ibebeke